English page

Principes de la distribution

Le plafonnement des quantités

Qu’est-ce que le plafonnement des quantités ?

Cette mesure vise à réguler la fourniture en maintenant les ventes pour alléger les linéaires et la charge de travail des diffuseurs.

Les publications concernées par le plafonnement

L’ensemble des titres réguliers, produits de presse coopérative, comme l’ensemble des produits hors-presse sont concernés par le plafonnement.

En sont exclus les titres d’information politique et générale.

Le principe : définition pour chaque parution et chaque point de vente d’une fourniture maximale à ne pas dépasser

La quantité maximale est calculée en fonction des ventes passées du titre et d’une grille de plafonnement ; elle ne peut être inférieure à la vente maximum constatée sur la période considérée.
Pour chaque titre, chaque parution, chaque point de vente, un contrôle vérifie que la quantité prévue n'excède pas la quantité maximale autorisée.

Le plafonnement s’applique sur la quantité prévue pour le point de vente.

Un fourni maximum est calculé en fonction de la moyenne des ventes constatées sur un nombre de X parutions qui dépend de la périodicité du titre :

• moyenne des 6 dernières ventes pour un hebdomadaire,
• moyenne des 5 dernières ventes pour un bimensuel et mensuel
• moyenne des 4 dernières ventes pour un bimestriel,
• moyenne des 3 dernières ventes pour un trimestriel.

 

Tranche de vente

 Plafond

[0 ; 0]

0

[0 ; 0,75]

2

[0,75 ; 1]

3

[1 ; 1,5]

4

[1,5 ; 2]

5

[2 ; 3]

7

[3 ; 4]

9

[4 ; 5]

12

[5 ; 6]

14

[6 ; 7]

16

[7 ; 20]

56%

[20 ; 99999]

45%

 

Exemple : les 5 dernières ventes du titre mensuel Y : 4 , 3 , 2 , 4 , 2 => 3 exemplaires de ventes moyennes donc un fourni maximum pour le prochain n° de 7 exemplaires

 

 Pour aller plus loin :

"L'essentiel sur le plafonnement" - document MLP - Avril 2009

Cas particuliers

  • Les parutions du 20 juin au 25 août ne sont pas prises en compte dans la séquence de calcul de la moyenne des ventes.
  • Les opérations ponctuelles de promotion et d'affichage réalisées sur les points de vente autorisent un « déplafonnement » de la parution. Les opérations locales menées par les éditeurs et le dépositaire générent aussi un déplafonnement.
  • Gestion du n° homologue : si la vente du n° homologue est supérieure de 30% à la moyenne des ventes constatée alors la parution concernée est déplafonnée.